Poétiquement

De la poésie. De la prose. De la littérature !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myosotis
Apprenti poète
Apprenti poète


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Beauté   Sam 24 Mai - 23:03

BEAUTE


Toi qui enflammes même l’âme la plus austère
Sous tes airs nonchalants drapée d’un doux parfum
Dressant entre les hommes l’impossible barrière
Tu te ris de la flèche et de son séraphin

Et délaissant parfois ton attribut divin
En rampant ici-bas, tout comme la vipère
Dans les cœurs tu infuses ton langoureux venin
Dont la plaie chaque jour s’élargit et prospère

Comme un puissant soleil inspirant l’atonie
Tes rayons frappent l’homme avec parcimonie
Et l’éclat de ta flamme nous paraît éternel

Pour tromper les ténèbres je voudrais une nuit
Pouvoir tout doucement, sur ton écrin charnel
Déposant mes baisers, étaler mon ennui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huslium
Poète des glaces
Poète des glaces
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 27
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 0:53

Je ne sais pas si tu as essayé de faire un sonnet, mais si c'est le cas... ton sonnet est faux...
Si tu veux, je te dirai où sont les fautes...

As-tu essayé de produire un sonnet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huslium.blogspot.com
Myosotis
Apprenti poète
Apprenti poète


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 14:58

bin justement oui et si tu vois des fautes, n'hésite pas j'aimerais bien les connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huslium
Poète des glaces
Poète des glaces
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 27
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 19:07

Tout d'abord, vu qu'il y a plusieurs sortes de sonnets, je ne sais pas quel genre as-tu essayé de reproduire.

Mais je vais te dire les fautes ou les choses qu'il faut absolument proscrire lors de l'écriture d'un sonnet :

1. Le son "e" est proscrit à l'hémistiche (ton premier vers : même)
2. Il est rare que les deux quatrains d'un sonnet soient écrits en rimes croisées. Un vrai sonnet s'écrit de la sorte : ABBA ABBA CCD EDE alors que le tien est écrit en : ABAB ABAB CCD EDE.
3. Je remarque tout de même que l'alternance des rimes masculines/féminines sont bien respectées. C'est un bon point ! Smile

Voilà, j'espère que tu posteras un autre sonnet Wink



Amicalement
G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huslium.blogspot.com
Myosotis
Apprenti poète
Apprenti poète


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 19:24

The Dark Rose a écrit:
Tout d'abord, vu qu'il y a plusieurs sortes de sonnets, je ne sais pas quel genre as-tu essayé de reproduire.

Mais je vais te dire les fautes ou les choses qu'il faut absolument proscrire lors de l'écriture d'un sonnet :

1. Le son "e" est proscrit à l'hémistiche (ton premier vers : même)
2. Il est rare que les deux quatrains d'un sonnet soient écrits en rimes croisées. Un vrai sonnet s'écrit de la sorte : ABBA ABBA CCD EDE alors que le tien est écrit en : ABAB ABAB CCD EDE.
G.

le son "e" à proscrire à l'hémistiche ???
je ne comprends pas il me semble que l'on peut justement utiliser le fait qu'il ne compte pas tout comme en fin de vers.
par exemple sur ce sonnet de baudelaire :
"LE COUVERCLE

En quelque lieu qu'il aille, ou sur mer ou sur terre,
Sous un climat de flamme ou sous un soleil blanc,
Serviteur de Jésus, courtisan de Cythère,
Mendiant ténébreux ou Crésus rutilant,

Citadin, campagnard, vagabond, sédentaire,
Que son petit cerveau soit actif ou soit lent,
Partout l'homme subit la terreur du mystère,
Et ne regarde en haut qu'avec un oeil tremblant.

En haut, le Ciel ! ce mur de caveau qui l'étouffe,
Plafond illuminé par un opéra bouffe
Où chaque histrion foule un sol ensanglanté;

Terreur du libertin, espoir du fol ermite:
Le Ciel ! couvercle noir de la grande marmite
Où bout l'imperceptible et vaste Humanité.
"

quand au type de sonnet,il est vrai qu'un sonnet classique ne s'écrit pas en rimes croisées, mais on peut en écrire des plus ou moins réguliers (certains sur un modèle ABBA CDDC pour les quatrains).
voilà si tu y vois des objections à faire n'hésite surtout pas.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huslium
Poète des glaces
Poète des glaces
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 27
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 19:35

Les sonnets de Baudelaire sont très contestables, on ne peut pas se fier à ses sonnets.
J'aime énormément Baudelaire, lui et ses sonnets, mais pour ce qui en est du vrai sonnet, le sonnet classique, Baudelaire n'en n'a pas toujours fait...
Après, bien sûr tu peux écrire les sonnets que tu veux... moi même je n'écris pas toujours des sonnets classiques et ça me plaît de transgresser les règles ou de les mettre tout à fait de coté... Mais voilà... Je voulais juste te dire que ce que tu as produit n'est pas un sonnet classique... ceci n'est pas un reproche, ça peut te servir pour tes autres sonnets...


G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huslium.blogspot.com
Myosotis
Apprenti poète
Apprenti poète


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 19:46

The Dark Rose a écrit:

Les sonnets de Baudelaire sont très contestables, on ne peut pas se fier à ses sonnets.
J'aime énormément Baudelaire, lui et ses sonnets, mais pour ce qui en est du vrai sonnet, le sonnet classique, Baudelaire n'en n'a pas toujours fait...
Après, bien sûr tu peux écrire les sonnets que tu veux... moi même je n'écris pas toujours des sonnets classiques et ça me plaît de transgresser les règles ou de les mettre tout à fait de coté... Mais voilà... Je voulais juste te dire que ce que tu as produit n'est pas un sonnet classique... ceci n'est pas un reproche, ça peut te servir pour tes autres sonnets...
G.

je suis d'accord que baudelaire a manié de bien des manières le sonnet et rimbaud fît pire.
Je te rassure je ne prends pas cela pour un reproche, seulement ta règle du e à la césure m'intrigue, après une rapide recherche ce fameux poème de du bellay :

" Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme celui-là qui conquit la toison
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas ! de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m’est une province, et beaucoup d’avantage ?

.... "

la discution prend une tournure très froide et technique, mais cela m'intéresse aussi.
de toute facon, je n'en mourrais pas d'écrire de "faux" sonnets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huslium
Poète des glaces
Poète des glaces
avatar

Nombre de messages : 316
Age : 27
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Beauté   Dim 25 Mai - 20:12

Des "faux" sonnets j'en ai fait aussi... et j'en fais toujours d'ailleurs... Nul n'est parfait Wink
Quand j'ai appris pour le "e" à l'hémistiche, j'avoue que j'ai réagi comme toi... j'étais surprise et je suis allée vérifier chez les grands poètes... mais un ami, m'avait dit qu'il fallait éviter le "e"... moi, j'essaie de l'éviter, mais il m'arrive parfois de ne pas pouvoir faire autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huslium.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beauté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beauté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mode, la beauté à travers les âges
» Votre budget beauté par mois ?
» [Oh! éditions] La beauté du mal de Rebecca James
» La véritable beauté ????
» Ou se trouve la beauté d'une FEMME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétiquement :: Poésies :: Quand la larme bat.-
Sauter vers: