Poétiquement

De la poésie. De la prose. De la littérature !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la tete vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jc-blondel
Lyrique
Lyrique


Nombre de messages : 147
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: la tete vide   Mar 30 Juin - 23:37

LA TETE VIDE

La tête en bas, le nez rivé sur les chaussures
Triste elle est devenue la superbe aventure
Si le désir est là tout débordant d’espoir
Notre plaisir a pris des vacances, ce soir.

La nudité d’un corps engourdi de sommeil
Ne réponds plus présent à ses sens en éveil
Il brille chaque nuit d’une éternelle absence
Dans les rêves maudits d’un monde de silence.

Ton corps n’a plus d’attraits, il ne me parle plus
Il reste là glacé s’habillant de vertu
Se contentant de peu, d’à peine de tendresse
En repoussant sans fin les dernières caresses.

Il refuse ces nuits que nous voulions torrides
Où le combats des corps dans des duels splendides
Se perdaient sans souci dans un bel unisson
Sur les rivages bleus d’une folle passion.

L’amour est devenu la course sans virage
L’écrin de sable doux de la petite plage
Où quelques vieux, l’hiver, iront se promener
Avec l’âme remplie des songes du passé.

jc blondel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contre-adiction
Poète en herbe
Poète en herbe
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Localisation : Anglet
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: la tete vide   Mer 1 Juil - 16:02

J'ai ressentis en lisant votre poème, la mélancolie du regard porté sur une époque qui n'est plus, époque de la jeunesse pleine de sensualité. Mais en évoquer cette absence, c'est une manière de rendre la chose présente au lecteur, et je trouve qu'il règne dans ces strophes un air de sensualité, et même d'érotisme. J'ai ressentis aussi une sorte de simplicité, de calme objectif, de sage acceptation, dans les constats du personnage (dans la 3e strophe surtout), une sorte de douceur qui semlblait s'opposer aux accent plus criard ("les rêves maudits d’un monde de silence", par exemple).

Pour conclure, je ne sais pas si j'ai bien compris votre oeuvre, mais je sais que je l'ai bien aimé ! Vraiment beauoup. (Le seul bémol que je peux trouver, et il est vraiment minime par rapport à la qualité du poème, réside à mon sens dans l'utilisation de la ponctuation.)


Dernière édition par Contre-adiction le Mer 1 Juil - 16:11, édité 1 fois (Raison : faudrait que je me relise un peu mieux ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contre-adiction.skyrock.com
jc-blondel
Lyrique
Lyrique


Nombre de messages : 147
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: la tete vide   Mer 1 Juil - 20:43

je te remercie de ton commentaire
mais mon grand defaut est d'etre fache avec la ponctuation
de toute facon elle t'a plu et c'est bien ca le principal
amities
jean claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la tete vide   

Revenir en haut Aller en bas
 
la tete vide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Batterie qui se vide très rapidement
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» stratification sous vide
» cherche createur tete poupée 12"
» tete de chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poétiquement :: Poésies :: Poésies diverses-
Sauter vers: